Dialogue de soignants 19/06/2019

La clinique du Parc, à Lyon, est un établissement à taille humaine, se différencie des gros centres existants ( pôles hospitaliers), à venir, ou en devenir comme le Médipôle ( Regroupement de la clinique du Tonkin, de la clinique du Grand large, et d’établissements mutualistes).

http://www.cliniqueduparclyon.com/fr

Inquiétudes légitimes des équipes soignantes quand à la concurrence de ce dernier pôle de soins fraîchement apparu dans le paysage (à Villeurbanne) médico-chirurgical Rhône-Alpes. Perception d’une activité en baisse concernant les hospitalisations courtes ou moins courtes. On rassure car la plupart des hospitalisations se font actuellement en ambulatoire.

Questions concernant l’accueil et la gestion des patients, notamment en urgence, un accueil dépersonnalisé et avec des temps d’attente considérables.

Se dirige-t-on vers la mort des structures de taille moyenne comme la nôtre, alors que Dans l’établissement,tous sont impliqués et délivrent une qualité de soins reconnue par nos patients?

Les soins infirmiers sont d’excellent niveau à la clinique du parc comme le confirment les études qualité réalisées en service ambulatoire et en service d’hospitalisation classique.

L’engagement des différents soignants est à la hauteur de l’ambiance plutôt bienveillante dans l’établissement.

Bien entendu il y a des points d’amélioration et les rapports sont parfois tendus entre management ( administration) et équipes soignantes.

Les témoignages évoquent l’opacité et l’incompréhension de l’action du management par les équipes soignantes. L’arrivée récente d’un nouveau directeur d’établissement est bien perçue.

On ressent chez tou.te.s une conscience professionnelle élevée et l’appréciation d’une qualité de vie au travail certaine*. Beaucoup évoquent des conditions de travail difficiles dans les établissements hospitaliers bien que les salaires y soient plus attractifs.

J’évoque avec les différents soignants le formidable privilège d’exercer le métier de soignants, quelle qu’en soit la rémunération (en moyenne plutôt inférieure à nos voisins européens).

En effet leurs qualités sont immenses et si recherchées : un formidable trésor qu’il faut mettre à jour et partager.

En effet, je souhaite valoriser les soignants de manière différente, leur faisant prendre conscience de leur potentiel sur le plan humain, où l’on retrouve bienveillance, esprit d’initiative, énergie communicative, et capacités créatives insoupçonnées.

S’y retrouve parfois un souhait de créer une activité indépendante ( création d’entreprise).

En témoigne mon désir de voir les soignants partager leurs qualités humaines et leur expérience du soin dans le monde de l’entreprise.

J’ai l’ambition de connecter les soignants à un monde qui n’est pas le leur et qui a tendance à oublier l’humain : le monde économique et notamment celui de l’entreprise.

Des idées foisonnent: mise en œuvre de groupes de coaching de soignants en rapport avec des équipes de management dans l’optique d’une conduite du changement social en entreprise : une sorte de Hackaton social, où notre groupe (Laure, Josselin et moi même) pourrait jouer le rôle d’intermédiaire et/ou de modérateur.

Une activité économique peut voir le jour, avec des retombées pour les soignants intégrés dans ces groupes de travail. Il incombera de mettre au point un modèle économique autour de cette proposition de valeur.

Il s’agit donc de trouver un nouveau modèle économique de valorisation des soignants, tout en leur permettant de continuer leur mission : s’occuper des autres avec bienveillance.

Le but ultime st d’assurer un meilleur épanouissement professionnel, limitant les risques de désordres psychiques avec leurs conséquences sociales (risques psychosociaux élevés des acteurs de soin).

Cette attitude est aussi valable pour les soignants médicaux et surtout chirurgicaux, bien que le niveau de rémunération soit sans commune mesure avec ceux des soignants paramédicaux, indépendants ou employés au sein de structures de soins.

Quoiqu’il en soit, nous identifions une demande de qualité malgré le désengagement complets des financeurs c’est-à-dire la baisse du remboursement des soins chirurgicaux par les assureurs complémentaires.

Les suppléments d’honoraires (justifiés par le blocage du tarif sécurité sociale des actes chirurgicaux depuis 40 ans) sont peu pris en charge par les complémentaires, et les patients se détourneraient de notre établissement pour cette raison. Aussi je me permets encore de rassurer nos équipes soignantes avec lesquels nous entretenons des relations respectueuses.

Le montant des suppléments d’honoraires est sans commune mesure avec celui des soins libéraux des pays anglo-saxons. Nous nous adaptons aux moyens financiers des patients pour leur permettre ce type de soins de qualité (expérience longue sur le remplacement articulaire prothétique de la hanche et surtout du genou, plus complexe). Les tarifs sont modulés, modérés et les facilités de paiement existent.

Nous sommes au fait des difficultés économiques de nos patients. Mais il s’agit toutefois de ne pas de brader l’acte chirurgical, pour lequel notre engagement est maximal (soigner autrui comme nos proches parents).

Mais à l’avenir, nous allons aussi exercer nos compétences dans d’autres domaines. Certains praticiens sont déjà au fait du monde de l’entreprise en tant que consultants ou créateurs d’activités.

Je me propose de les rassembler, de les faire connaître et reconnaître.

Ils sont les pionniers d’une tendance sociétale affirmée: la multi activité, exprimant des aptitudes multiples (individus multipotentiels).

*: Une expérience destinée à augmenter la qualité de vie au travail est en cours : réalisation d’un reportage photo des équipes soignantes réalisées par une professionnelle reconnue : Valeria Pacella: https://www.valeriapacella.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s